Comment préparer sa voix avant un concert ?

Publié le 04.05.2018
Que vous soyez amateur ou professionnel, il est indispensable de bien préparer sa voix avant de monter sur scène. La Fête de la Musique est l'occasion d'impressionner votre public, mais hors de question de s’abîmer la voix pour autant. Voici quelques conseils pour bien se préparer avant le Jour J.

1. Relâchez votre visage

C’est la zone la plus facilement crispée de votre corps, la détendre change la façon dont les spectateurs vous regardent et diminue votre stress.  

  • Détendre sa mâchoire en passant sa langue derrière ses dents supérieures : cela permet de débloquer toute la zone et aide à relâcher la tension.
  • Efforcez-vous de lisser la zone entre vos sourcils et votre front. Pensez aux traits apaisés du bouddha !
  • Plus vous ouvrez votre bouche et articulez, mieux votre voix sort. N’hésitez pas à faire de petits exercices pour vous habituer.

 

2. Maîtrisez votre souffle

Maîtriser son souffle est extrêmement important lorsque l’on chante ou que l’on joue d’un instrument à vent. Vos poumons sont certes responsables de ce phénomène mais la plus grande partie du travail se fait dans votre tête.

  • Imaginez que vous avez une paille imaginaire entre les lèvres et inspirez en laissant votre ventre se gonfler. Puis expirez et rentrez le ventre. Recommencez plusieurs fois.
  • Faites des gammes en laissant vibrer vos lèvres, le but de l’exercice est de respirer à chaque fin de phrase. le processus doit devenir automatique et surtout discret pour que l’on n’entende pas la prise d’air.
  • L’air doit venir du bas du ventre, en vous concentrant sur votre souffle vous aurez également une meilleure stabilité.

 

3. Travaillez votre posture

Il est bien plus difficile qu’on ne le pense de se tenir droit ! C’est parce que vous avancez trop la nuque que votre souffle s’épuise, mais voici quelques conseils pour se redresser :

  • Placez votre dos contre un mur, les bras écartés et rentrez le menton comme si vous vouliez toucher votre poitrine. Répétez cet exercice quelques secondes tous les jours.
  • En cas de situation stressante, nous avons  tendance à fermer et verrouiller les épaules et le torse. Pensez à ouvrir votre thorax et à reculer les épaules comme si vous vouliez que vos omoplates se touchent. Vos poumons s’en porteront beaucoup mieux.

4. La régularité

Enfin, n’oubliez pas qu’être régulier dans votre respiration et dans vos entraînements vous sera d’un grand secours le Jour J !

  • La voix est comme un muscle, il lui faut de l’entrainement mais aussi du repos. Mieux vous la traitez et plus elle sera efficace et puissante.
  • La meilleure façon de ne pas s’essouffler au cours d’un chant est de respirer de façon très régulière. Pour vous entraîner, forcez-vous à inspirer pendant 4 secondes, puis à expirer pendant 8 secondes.
  • Pour accepter l’état de stress dans lequel vous serez le jour du concert, il faut s'entraîner régulièrement par petites séances pour habituer votre corps progressivement. Vous pourrez alors transformer ce stress en énergie positive !

 

Bon courage et à très vite pour la Fête de la Musique !